Une stratégie marketing sur les réseaux sociaux sert différents objectifs tel que l »accroissement de la notoriété d’une marque, fidéliser la clientèle et s’adresser à de nouveaux publics. Une stratégie efficace peut générer du trafic sur votre site Web et génère souvent un retour sur investissement (ROI) supérieur aux efforts marketing investis.

Ce ne sont que quelques-uns des avantages d’une bonne stratégie sur les réseaux sociaux. Cependant ce type d’impact n’est pas facile à réaliser. Les audiences sur les réseaux sociaux peuvent être volumineuses, la concurrence pour attirer l’attention est féroce et les modifications apportées aux algorithmes de la plate-forme, comme la limitation des impressions organiques par Facebook, signifient que les spécialistes marketing se trouvent souvent réactifs et non proactifs.

Pour vous aider à rester concentré, nous avons conçu cette article qui a pour objectif de vous aider à créer une stratégie marketing sur les réseaux sociaux. Vous n’êtes plus qu’à quelques minutes de la création d’une stratégie marketing pour vos propres réseaux sociaux exploitable à partir de zéro.

Étape 1: Fixer les objectifs marketing des réseaux sociaux

Tous les efforts marketing planifiés, allant des stratégies PPC au marketing d’influence , commencent par des objectifs bien définis. Avant d’entrer dans les détails des activités, définissez des objectifs pour votre stratégie. Cela vous permettra non seulement de rester concentré, mais aussi de suivre l’impact et le succès de votre stratégie marketing sur les réseaux sociaux.

Voici quelques objectifs communs de haut niveau:

  • Générer du trafic sur le site Web
  • Augmenter la notoriété ou l’autorité
  • Augmenter les ventes ou la rétention
  • Améliorer le support client
  • Augmenter la fidélité des clients
  • Augmenter les mentions de relations publiques ou de relations avec les médias

Ces objectifs généraux peuvent être complétés par des objectifs secondaires pour chacun des réseaux sociaux. Attribuer des objectifs à un réseau social spécifique est souvent très efficace, car le comportement des utilisateurs diffère grandement entre eux. Par exemple, une entreprise de commerce électronique peut trouver que les activités sur Twitter peuvent l’aider à atteindre ses objectifs vis à vis de son support client, alors que Pinterest peut être la meilleure opportunité pour des ventes « sociales ».

Une fois que vous avez défini des objectifs globaux et spécifiques à une plate-forme, il est temps de découvrir ce que font vos concurrents.

Étape 2: Recherchez ce que font digitalement vos concurrents

La concurrence pour attirer l’attention de vos futurs clients sur les réseaux sociaux est féroce. L’utilisateur moyen de Facebook ne consacre que 1,7 seconde à un élément de contenu mobile de la plate-forme, et 6 000 tweets sont envoyés en moyenne chaque seconde. L’étude des concurrents de votre marque sur les réseaux sociaux peut améliorer vos chances d’être mieux entendu que lui.

Tout d’abord, identifiez vos concurrents sur les réseaux sociaux et sur les plateformes qu’ils utilisent. Si vos concurrents directs n’ont pas une présence sociale active, envisagez d’autres acteurs de votre espace qui ciblent un public similaire.

Si vous ne savez pas qui partage la même audience, des logiciels peuvent alors vous aider.

Enregistrez ces informations dans tableau récapitulatif et comparez leur activité. Par exemple, si votre principal concurrent est sur Facebook et Instagram, notez leurs URL de profil, leur calendrier et leur fréquence de publication, le type de publication et l’engagement mobilisé.

Si vous n’avez pas le temps d’analyser manuellement vos concurrents sur les réseaux sociaux, de nombreux outils peuvent automatiser ces missions et analyseront automatiquement les comptes et les engagements de vos concurrents.

Vous pouvez également savoir quel pourcentage du trafic de vos concurrents provient des réseaux sociaux, grâce aux outils d’analyse tel d’Alexa . 

Comparez votre site et ceux de vos concurrents afin de déterminer quel pourcentage du trafic total de chaque site provient de réseaux sociaux.

Étape 3 : Définissez votre audience cible

Avant de définir les canaux cibles, vous devez déterminer qui est votre public et où il se trouve en ligne. Gardez à l’esprit que les différentes plateformes de réseaux sociaux s’adressent à différents groupes démographiques : par exemple, 81 % des utilisateurs de Pinterest sont des femmes, 65,5 % des utilisateurs de Twitter sont des hommes, et 60 % des utilisateurs de Snapchat ont moins de 25 ans.

La création d’un personae d’acheteur vous aidera à analyser les segments démographiques et d’intérêt de votre public. Inclure des informations sur le type de sites Web qu’ils visitent (l’outil d’intérêt du public d’Alexa aide ici), les canaux de réseaux sociaux qu’ils utilisent et s’ils sont réceptifs à des tactiques comme le marketing d’influence.

Expérimentez en ciblant le même groupe démographique que votre principal concurrent. Le suivi du retour sur investissement à long terme de cet auditoire vous permettra de savoir s’il s’agit également de la bonne cible pour votre entreprise.

Étape 4 : Vérifier le succés réel de vos réseaux sociaux

Si votre entreprise est déjà active sur les réseaux sociaux, vérifiez le succès de vos activités actuelles. Cela vous aidera à identifier les canaux à faible impact, ce qui vous permettra d’économiser du temps et des efforts à l’avenir.

Commencez par récapituler vos différents canaux actifs dans une feuille de calcul. Analysez les audiences actuelles à l’aide des analyses internes de chaque plate-forme : par exemple, Twitter Analytics répartit les audiences par revenu, sexe, intérêts et opérateur de téléphonie mobile.

Une fois que vous avez identifié qui vous suit, suivez son activité mois après mois. Des indicateurs comme les impressions, la portée et les références sur le site Web vous aideront à définir l’engagement actuel envers les médias sociaux et à comparer les améliorations.

Vous pouvez également calculer le retour sur investissement actuel des canaux, surtout si vous songez à inclure les activités payantes des réseaux sociaux dans votre stratégie.

Étape 5 : Configurer un calendrier de contenu 

Une véritable stratégie de marketing des réseaux sociaux prend en compte les types de contenu pour chaque canal ainsi que les activités de promotion croisée.

La meilleure façon d’organiser cette information est d’utiliser un calendrier de contenu. Tout d’abord, passez en revue les objectifs énoncés à l’étape 1 et définissez quelle proportion du contenu devrait servir à appuyer ce but.

Par exemple, si la notoriété de la marque est l’objectif stratégique principal, vous voudrez peut-être consacrer 50 % de votre contenu à vous aider à atteindre cet objectif. La priorisation des types de contenu en fonction d’objectifs comme celui-ci vous permettra de garder votre stratégie ciblée et cohérente sur le long terme.
Vous voudrez également déterminer la proportion de contenu de marque à partager par rapport aux messages sans marque qui pourraient intéresser votre auditoire. Il existe deux ou trois cadres de travail pour vous aider à définir votre combinaison de contenu :

  • La règle des 80/20 implique que seulement 20% de vos messages doivent parler de votre marque.
  • La règle des tiers expose qu’il faut diviser également les messages sur les réseaux sociaux entre le contenu promotionnel, le leadership éclairé et les interactions personnelles.

Ensuite, établissez un calendrier de publication. Celui-ci doit se baser sur les meilleurs horaires de publication en fonction du comportement de votre public.

Quel que soit le mélange de contenu que vous intégrez dans votre stratégie marketing digitale et que vous incluez dans votre calendrier de contenu, prenez le temps de vous engager et d’interagir. Les réseaux sociaux ne sont pas seulement un véhicule de promotion, en pratique, 46 % des utilisateurs disent qu’ils ne suivent pas les marques qui sont trop promotionnelles. Les clients apprécient les interactions humaines et l’attention personnelle, quel que soit le canal qu’ils utilisent pour s’engager avec votre marque.

Quel que soit le canal les prospects apprécient les interactions humaines et l’attention personnelle.

Étape 6 : Planifier la promotion et la distribution de votre contenu

Dans un contexte où les taux d’engagement compris entre 0,08% et 0,30% sont définis comme  » élevés « , il est impératif de planifier des activités efficaces de promotion et de distribution du contenu. Une distribution bien pensée peut séparer une stratégie de marketing des médias sociaux réussie d’une stratégie qui n’a que peu d’impact.

Les boutons de partage et des appels à l’action bien en vue encouragent les utilisateurs à partager votre contenu avec leurs réseaux. L’effet de réseau, la théorie économique selon laquelle un produit ou un service prend de la valeur à mesure que de plus en plus de gens l’utilisent, augmentera la portée et l’impact de votre marque.

Si vous avez des contenus spéciaux qui ont générés un retour sur investissement élevé, pensez alors à en maximiser la distribution par le biais d’annonces payantes sur le canal en question. Lorsqu’elles sont bien faites, les publicités sur les réseaux sociaux peuvent avoir un taux de rendement très élevé. Un sondage récent démontre que 26 % des utilisateurs de Facebook qui ont cliqué sur une ou des publicités ont déclaré avoir procédé à un achat. Tester vos contenus les plus rentables par le biais de canaux payants peut vous permettre de découvrir de nouvelles sources de revenus.

Étape 7 : Surveiller votre impact sur vos réseaux sociaux

Toute stratégie à but sociale efficace établit comment suivre l’impact dès le premier jour. Bien qu’il puisse être tentant de traiter chaque retweet comme un signe de l’efficacité de votre campagne, la seule véritable façon de mesurer l’impact est de comparer les résultats avec vos objectifs stratégiques.

Voici les mesures que vous voudrez peut-être suivre pour les objectifs communs de marketing des réseaux sociaux suggérés ci-dessus à l’étape 1 :

  • Augmentez le trafic sur votre site Web : Vues uniques, références sur les médias sociaux
  • Augmenter la notoriété ou l’autorité de la marque : Mentions sociales, trafic direct
  • Augmenter les ventes ou la rétention : Valeur à vie, valeur moyenne de la commande, évolution du chiffre d’affaires
  • Améliorer la relation client : Renouvellements, temps d’attente des billets
  • Fidéliser vos clients : Taux de rétention
  • Augmenter les mentions RP ou les relations avec les médias : Liens retours, mentions dans les médias

Astuce Pro : Utilisez les liens de suivi UTM pour suivre précisément le trafic de votre campagne sur les médias sociaux. Les UTM vous aideront à identifier les messages ou les tweets qui génèrent du trafic Web.

Le suivi de ces paramètres au fil du temps vous permettra d’affiner votre stratégie de marketing des médias sociaux. Coupez les activités qui ne vous aident pas à atteindre vos objectifs de marketing, et investissez plutôt du temps et de l’énergie dans celles qui donnent des résultats positifs. S’appuyer sur ces données pour créer des stratégies plus efficaces à l’avenir.

Vous souhaitez en savoir plus sur ce que la digitalisation pourrait vous apporter ?

Omartin est une agence marketing digitale. Nous sommes spécialisés dans la mise en place de processus relatif à la digitalisation de votre structure. Réservez un premier rendez-vous avec notre équipe afin que nous puissions vous proposer la solution adaptée. 

Plus qu'une étape pour recevoir votre Ebook : "Le guide du Marketing Digital pour votre Hôtel"

Remplissez simplement le formulaire ci-dessous pour accéder à votre guide.

You have Successfully Subscribed!

Plus qu'une étape pour recevoir votre Ebook : "Le guide du Marketing Digital pour votre Hôtel"

Remplissez simplement le formulaire ci-dessous pour accéder à votre guide.

Votre guide vous a été envoyé sur votre adresse email. Pensez à vérifier votre dossier SPAM.

Plus qu'une étape pour recevoir votre Ebook : "Le guide du Marketing Digital pour votre Hôtel"

Remplissez simplement le formulaire ci-dessous pour télécharger immédiatement à votre guide.

Votre guide vous a été envoyé sur votre adresse email. Pensez à vérifier votre dossier SPAM.